1. Home
  2. L'UTT
  3. News

"Remarcher" Conférence donnée par Grégoire Courtine, spécialiste des Neurosciences Jeudi 9 janvier 2020 à 19h30 à l’Université de technologie de Troyes (amphithéâtre Philippe Adnot)

Publié le 17 décembre 2019 Mis à jour le 17 décembre 2019
Date(s)

le 17 décembre 2019

Le service Cultures, sciences et société de l’Université de technologie de Troyes (UTT) propose une conférence, ouverte au public, jeudi 9 janvier 2020, à 19h30 à l’UTT (amphithéâtre Philippe Adnot) :"Remarcher".

Grégoire Courtine, professeur de neurosciences et de neurotechnologie au Centre de neuroprothèse de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) et au département de neurochirurgie du CHU de Lausanne (CHUV), viendra parler des nouveaux protocoles de réhabilitation qui combinent des stimulations électriques précises de la moelle épinière par un implant sans fil et un système de support corporel intelligent.

Grâce à ses travaux, plusieurs patients ayant subi des blessures de la moelle épinière il y a de nombreuses années sont désormais capables de marcher avec l'aide de béquilles ou d'un déambulateur lorsque la stimulation électrique de moelle épinière lombaire est allumée. Encore plus étonnant, après quelques mois d'entraînement, les patients ont même pu contrôler les muscles de leurs jambes, jusqu'ici paralysés, même en l'absence de stimulation électrique.

Ces preuves de concepts augurent d’une révolution dans le traitement de la paraplégie...

Grégoire Courtine a obtenu son doctorat en Neurosciences à l’Inserm Plasticité et Réparation, en France, en 2003.

Après une formation post-doctorale à Los Angeles (UCLA), où il a également été chercheur associé pour la Fondation Christopher et Dana Reeve, il a créé son propre laboratoire à l’Université de Zurich en 2008. Il reçoit le Prix Schellenberg pour ses travaux en paraplégie. En 2012, il prend la direction de la Chaire “Réparation de la moelle épinière” de la Fondation Internationale de Paraplégie (IRP) au sein du Centre de Neuroprothèses de l’EPFL. Il est aujourd'hui professeur de neurosciences et de neurotechnologie au Centre de neuroprothèse de l'EPFL et au département de neurochirurgie du CHU de Lausanne (CHUV), où il est codirecteur du Centre Defitech de neurothérapies interventionnelles (NeuroRestore). Il a également fondé sa start-up GTX medical en 2014 pour traduire les neurotechnologies développées dans son laboratoire en traitements cliniques.

Durant les 15 dernières années, le Professeur Courtine et son équipe ont développé des neurotechnologies pour améliorer les fonctions motrices des personnes paraplégiques. Les résultats de ses travaux scientifiques ont reçu une couverture médiatique importante à travers le monde. En 2014, Grégoire lance sa start-up, G-Therapeutics dont l’objectif est de concrétiser ces découvertes en une thérapie afin d’accélérer et augmenter la récupération fonctionnelle après une lésion de la moelle épinière.


Entrée Libre.