1. Home
  2. L'UTT
  3. News

Petit Bateau renforce sa mutation 4.0 en collaboration avec l’Université de technologie de Troyes

Publié le 11 décembre 2020 Mis à jour le 11 décembre 2020
Date(s)

le 11 décembre 2020

Depuis 2 ans, Petit Bateau collabore avec l’Université de technologie de Troyes (UTT) dans le cadre d’un projet de recherche portant sur l’optimisation des systèmes de production : amélioration du process et digitalisation (passage au 4.0).

Cet accompagnement de l’industriel troyen par l’UTT se traduit aujourd’hui par l’entrée de Petit Bateau dans la Chaire Connected Innovation de l’UTT et sa Fondation. Pierre Koch, directeur de l’UTT et Jean-Marc Guillemet, directeur général des opérations Petit Bateau ont signé une convention de collaboration le 1er décembre 2020, à l’UTT, en présence du Prof. Farouk Yalaoui, directeur à la recherche UTT, titulaire de la Chaire Connected Innovation, et de Sophie Escario, directrice des projets stratégiques Petit Bateau.

La marque de textile auboise vient en effet de s’engager pour une durée de quatre ans. Petit Bateau partage avec la chaire Connected Innovation son objectif de développer de nouvelles connaissances dans le domaine de la valorisation des données issues des systèmes logistiques, de production et des marchés dans une perspective d’optimisation de la performance dans un monde digitalisé. L’ambition de ce partenariat d’envergure s’inscrit également dans une stratégie de conception, élaboration et mise place d’outils de décision qui permettront de faire face aux enjeux de l’usine du futur.

Dès 2018, une première thèse a été initiée : Alice Berthier, diplômée ingénieure en Systèmes Industriels, poursuit actuellement sa thèse au sein du Laboratoire Logistique et optimisation des systèmes industriels (LOSI), sous la direction d’Alice Yalaoui, maître de conférences HDR, Hicham Chehade, CEO d’OPTA LP, et Lionel Amodéo, Professeur des Universités.
Les travaux de thèse d’Alice portent sur "L’ordonnancement en temps réel de la production". Il s’agit d’une planification optimisée et en temps réel de la production en prenant en considération un ensemble de contraintes et de paramètres spécifiques au métier de Petit Bateau dans un contexte d’industrie 4.0.

Pour relever le défi de l’augmentation de la diversité des produits, du raccourcissement des cycles de vie et de la volatilité de la demande, Petit Bateau réorganise et optimise son outil de production troyen en collaboration avec l’UTT : un nouveau projet de recherche avec l’UTT est en cours, sur l’analyse et le déploiement des outils de gestion de la qualité avec notamment le lancement d’une nouvelle thèse en 2021.

Plusieurs projets sont envisagés sur les mois et les années à venir dans le cadre de nouvelles problématiques (qualité des produits textiles, par exemple) autour de la maille à Troyes dans le cadre de la maille 4.03. Cet ambitieux projet, maille 4.03, est porté par Petit Bateau, Business Sud Champagne, l’Union des Industries Textiles (UIT), l’Université de Technologie de Troyes et d’autres acteurs de l’accompagnement de la structuration des activités.