1. Home
  2. UTT
  3. News

L’UTT accueille du 10 au 13 mai 2022, 9 directeurs d’écoles d’ingénieur africaines impliquées dans les projets Mose-FIC et ASICIAO

Publié le 4 mai 2022 Mis à jour le 11 mai 2022
Date(s)

le 11 mai 2022

L’Université de technologie de Troyes (UTT) a initié en 2019, pour une durée de 3 ans, deux projets européens de "Renforcement des Capacités dans le domaine de l'enseignement supérieur" : les projets ERASMUS+ Mose-FIC "Mise en Œuvre des Standards Européens au bénéfice des Formations d’Ingénieurs au Cameroun" et ASICIAO "Appropriation des Standards Internationaux pour la struCturation de formations d’Ingénieurs en Afrique de l’Ouest". L’UTT accueille sur son campus 9 directeurs d’écoles d’ingénieur africaines impliquées dans les projets Mose-FIC et ASICIAO, accompagnés d’une délégation de représentants des établissements partenaires, du mardi 10 au vendredi 13 mai 2022.

Deux projets européens de "Renforcement des Capacités dans le domaine de l'enseignement supérieur" ont servi de rampe de lancement aux actions de l’UTT en Afrique : Après plus de quatre ans de coopération, dont une année de suspension due aux conditions sanitaires imposées par la Covid-19, les deux projets prendront fin au second semestre 2022.

L’UTT organise une semaine d’étude et de travail avec des directeurs d’établissements d’Afrique et accueille sur son campus 9 directeurs d’écoles d’ingénieur africaines impliquées dans les projets Mose-FIC et ASICIAO (de l’Université de Lomé au Togo, de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest - UCAO-UUT au Togo, de l’Institut des Nouvelles Technologies Appliquées - CIB-INTA au Togo, de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar au Sénégal, de l’Ecole Polytechnique de Thiès au Sénégal, de l’Université Gaston Berger au Sénégal, de l’Institut Ucac-Icam de Douala au Cameroun, de l’Institut Saint Jean de Yaoundé au Cameroun, et de l’Ecole Nationale Supérieure Polytechnique de Yaoundé au Cameroun), du mardi 10 au vendredi 13 mai 2022.

A l’occasion de cette rencontre, un protocole d'accord pour la création d'un Réseau d'Ecoles de Formations d'Ingénieur Africaines et Européennes aux Standards Internationaux a été signé par les partenaires le 10 mai 2022. Cet accord permettra d’installer une relation durable entre les établissements et de renforcer le lien entre l’Afrique et l’Europe, à travers l’EUt+ au service de nos territoires respectifs.

L’ambition de l’UTT est de créer des ponts entre les deux continents, Europe et Afrique. Les expérimentations menées à travers les deux projets Erasmus+ MOSE-FIC et ASICIAO en Afrique (Cameroun, Sénégal et Togo, plus précisément) ont permis le rapprochement d’établissements qui partagent le même objectif de contribuer à former des ingénieurs au service du développement économique et social de leur Territoire. Le nouveau modèle de coopération développé dans ces projets a permis d’établir des relations fortes et durables entre les établissements.

Ces expérimentations associées aux initiatives "Universités européennes" créent les conditions pour favoriser l’émergence d’un réseau mondial d’écoles d’ingénieurs très fortement influencées par les standards africains et européens, autant sur les processus qualités que sur des valeurs transmises.

Ces nouveaux modes de collaboration en Afrique, en Europe et entre l’Afrique et l’Europe dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche constituent le socle de ce protocole d’accord.

Nos établissements partagent la volonté d’accompagner les transitions et plus particulièrement la soutenabilité, le développement d’une économie verte et durable et les transformations numériques.

Nos valeurs partagées portent sur :
  • Une offre d’une formation d’excellence adossée à une activité de recherche de haut niveau (excellence pédagogique et scientifique avec reconnaissance et validation des compétences et certifications) ;
  • Une volonté affirmée de ne laisser personne sur le côté, inclusivité (égalité des chances et égalité d’accès, inclusion, diversité et équité à travers l’ensemble de ses actions) ;
  • Une intégration accrue des parties prenantes à la gouvernance des formations et des établissements en règle générale.
Les objectifs principaux de cette nouvelle étape, création d'un Réseau d'Ecoles de Formations d'Ingénieur Africaines et Européennes aux Standards Internationaux, sont de :
  • Maintenir et développer le réseau des établissements, et notamment panafricains, pour faciliter la composition de Consortium Ad Hoc opérationnels de qualité et répondre à des appels à projets communs ;
  • Assurer la dissémination des bonnes pratiques et inciter d’autres formations ingénieur à rejoindre les standards ;
  • Garantir un niveau de qualité, gage de confiance auprès de nos financeurs internationaux et agences d’accréditations sur le sérieux des institutions membres de ce réseau ;
  • Contribuer au développement des relations entre l’Afrique et l’Europe dans le domaine de l’enseignement supérieur à travers des formations diplômantes, des programmes de mobilité et des activités de recherche.

Au programme de cette semaine des directeurs d’établissements africains

Mardi 10 mai

  • Accueil des délégations à l’UTT par Pierre Koch, Directeur de l’UTT
  • Introduction de la semaine par Timothée Toury, Secrétaire général de l’alliance EUt+, responsable des projets MOSEFIC et ASICIAO
  • Présentation de la stratégie française en matière d’enseignement supérieur en Afrique par Laurent Toulouse, sous-directeur de l'enseignement supérieur et de la recherche au Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères et Joaquim Nassar, Chef du département Stratégie, expertise et gestion des programmes de coopération internationaux au Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI), en visioconférence.
  • Intervention de Noureddine Manamanni, Secrétaire général Forum Campus France (en visioconférence) et Jean-Michel Nicolle, Président de la commission Afrique du Forum Campus France
  • Présentation de la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs par Jean-Michel Nicolle, Vice-Président de la CDEFI
  • Présentation des dispositifs de coopération France – Afrique dans le domaine de l’Enseignement Supérieur par Régis Guillaume, Chargé de mission Afrique, Proche et Moyen Orient au MESRI (en visioconférence)

Mercredi 11 mai

  • Présentation de la Commission des titres d’Ingénieur par Marie-Jo Godaert, Directrice Exécutive et Solange Pisarz, Directrice Exécutive adjointe
  • Présentation du Haut Conseil de l’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES) par Antoine Devoucoux du Buysson, Responsable de projet et Pierre Courtellemont, Conseiller scientifique
  • Rencontres bilatérales entre les directeurs d’établissements et les représentants de la Cti et de l’HCERES
  • Visite de l’Unité de Recherche LIST3N (Laboratoire Informatique et Société Numérique) et de l’Unité de Recherche InSyTE (Systèmes SocioTechniques) de l’UTT

Jeudi 12 mai

  • Présentation des projets d’appuis de l’Agence Française de Développement et des possibilités de financement au bénéfice des établissements d’enseignement supérieur africains par Quentin Delpech, Responsable de projet (en visioconférence)
  • Visite de l’Unité de Recherche LASMIS (Laboratoire des Systèmes Mécaniques et d’Ingénierie Simultanée), de l’Unité de Recherche GAMMA3 (Génération automatique de maillage et méthodes avancées en informatique scientifique) et de de l’Unité de Recherche L2n – CNRS – EMR 7004 (Lumière, nanomatériaux & nanotechnologies) de l’UTT
  • Départ de la délégation pour Bruxelles

Vendredi 13 mai

A la Commission Européenne à Bruxelles, en présence de Thierry Boulogne, Directeur des Relations Internationales à l‘UTT, et Timothée Toury, Secrétaire général de l’alliance EUt+, responsable des projets MOSE-FIC et ASICIAO :
  • Rencontre avec la Direction Générale de l’éducation, de la jeunesse, des sports et de la culture de l’Union Européenne et de l’Agence exécutive EACEA (European Education and Culture Executive Agency) : Bilan des actions ASICIAO et MOSEFIC depuis 2019
  • Rencontre avec l’Organisation des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (O.E.A.C.P) : présentation des Accords de Cotonou et la relation Union Européenne et Union Africaine